1869 Ikram Ali: Ikhwanu-s-safa

Ikrām ʿAlī (1782/1783-1836)
Iḵẖwanu-ṣ-ṣafā : or, brothers of purity / transl. from the Hindūstānī of Maulavī Ikrām 'Alī by John Platts. Carried through the press by Edward B. Eastwick. - London : Wm. H. Allen & Co., 1869. - xii, 234 S.
EST: Iḫwānu ṣ-ṣafā <engl.>
Notiz: Laut Garcin de Tassy: [Ikrām ʿAlī] „fut attaché en octobre 1816, au collège de Fort-William en qualité de bibliothécaire. Alors John William Taylor, professeur d'hindoustani, qui s'interéssait à lui, lui donna l'idée de traduire de l'arabe en hindoustani l'ouvrage intitulé Riçâla-i Ikhwân ussafa, ou simplement Ikwân ussafa. Il lui recommenda de se servir d'expressions simples et d'éviter celles qui pourraient jeter de l'obscurité dans le discours, sans renoncer toutefois à l'élégance du style et sans rejeter entièrement les métaphores faciles à saisir. Ikrâm Ali se livra donc à ce travail, l'exécuta conformément aux indications du capitaine Taylor, et l'intitula Tarjama-i Ikhwân ussafa, c'est-à-dire Traduction de l'Ikhwân ussafa... La traduction hindoustani fut faite en 1225 de l'hégire (1810 de J.C.), et imprimée in-8° à Calcutta l'année suivante...“ (J. H. Garcin de Tassy: Histoire de littérature hindoui et hindoustani / par M. Garcin de Tassy. - T. 1. - Paris : Oriental Translation Committee of Great Britain and Ireland, 1839, S. 239-241)

URL: http://books.google.com/books?id=ObkOAAAAQAAJ (Google Books. Digitalisiert: 10. Dez. 2007, Vorlage: Oxford Univ.) [ePub; G; PDF]