Luillier (16??-17??)

Biodata

Die Normdatenverzeichnisse (z.B. GND, BNF, LoC-NA) verzeichnen weder den vollständigen Namen, noch die Lebensdaten des Sieur de Luillier bzw. Luillier-Lagaudiers. Nach dem Dictionnaire de la noblesse … war die Familie Luillier "l'une des plus anciennes de Paris, & considérable par ses alliances. Elle a donné plusieurs Avocats-Généraux & Conseillers au Parlement de Paris, un Procureur-Général au même Parlement, un premier Président de la Cour des Aides, des Présidens en la Chambre des Comptes, des Maîtres des Comptes, trois Prévôts des Marchands, un Evêque de Meaux, &c." (François-Alexandre Aubert de La Chesnaye-Desbois: Dictionnaire de la noblesse. - 2e éd. - T. 9. - Paris : Boudet, 1775, S. 205). Von den dort genannten Personen läßt sich aber keine eindeutig mit dem Reisenden Luillier verbinden. Nach der Biographie universelle war "Luillier-Lagaudiers" ein "voyageur fançais, né à Tours"; Lebensdaten werden dort allerdings keine genannt; von seiner Indienreise heißt es: "[Luillier-Lagaudiers] partit de cette ville le 15 janvier 1702, sur la Loire, et descendit ce fleuve jusqu'à Nantes, d'où il gagna par terre, Lorient, où il devait s'embarquer pour les Indes orientales. Luillier avait formé le projet de demeurer quelques années dans les Indes, de bien étudier le pays, et d'y recueillir des renseignements suffisants pour le décrire en détail. Il voulait aller dans l'intérieur de l'Indoustan, en Chine, à Batavia, en Perse. La guerre, qui venait d'éclater entre les princes de l'Indoustan, et l'augmentation des droits sur les marchandises le forcèrent de différer l'exécution de son dessein. Le 19 janvier 1703, Luillier sortit du Gange, rentra le 24 mai, dans le port de Lorient, et s'empressa de revoir Tours" (Biographie universelle ou dictionnaire de tous les hommes ... / par une société des gens de lettres. - Éd. augmentée. - T. 12. - Bruxelles : Ode, 1845, S. 40).

Lit.: Neben den obengenannten Werken siehe [VIAF ID: 93359711].